En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de [Cookies] pour vous proposer [des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts] et [réaliser des statistiques de visites]Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs

Communiqué de presse - Bilan

Imprimer

1er forum de la société civile des marocains de France

« Les Marocains de l'étranger, passerelle des deux rives »

img cp bilan

Le réseau Transferts & Compétences, en partenariat associatif avec ASEO, les MDM en Mouvement, l'association ACCIAL, et en partenariat institutionnel avec le Ministère Chargé des Marocains Résidant à l'Étranger, le Conseil de la Communauté Marocaine à l’Étranger, le Consulat Général de Colombes et la Mairie de Courbevoie, ont organisé le 1er forum de la société civile en France sur le thème :

« Les Marocains de l'étranger, passerelle des deux rives », le samedi 04 mai 2019 à Courbevoie.

Le forum a réuni des acteurs institutionnels, des élus de France et des organisations de la société civile de la France, de l’Espagne, de l’Italie, de la Hollande et de la Belgique. Au total, plus de 250 personnes étaient présentes et près de 130 associations représentées.

La rencontre fut l’occasion de lancer le débat sur le rôle de la société civile marocaine à l’étranger pour créer des espaces de réflexion qui permettent l’expression d’intérêts ou de revendications communes à tous les Marocains de l'Étranger.

Ce forum avait pour ambition d’organiser un débat autour des thématiques qui concernent les marocains sur les deux rives.

L’objectif aussi était, à travers des débats, des ateliers participatifs, de réfléchir comment réinventer le dialogue avec les décideurs politiques et institutionnels pour une meilleure implication des Marocains du monde dans la résolution des problématiques, impactant les thèmes débattus. L’occasion d’échanger, de débattre et de co-construire des réponses face à des sujets qui concernent les MRE des deux rives.

Enfin, essayer d’aboutir à des contributions, voire des préconisations en matière de bonnes pratiques, de bonne gouvernance, à mettre en place pour développer des partenariats de confiance et de responsabilité citoyenne et à valeur ajoutée pour que le développement du Maroc soit concret, pérenne et concerté.

Le forum s’est déroulé en trois temps. Le premier consacré à l’exposition de la société civile à travers des stands pour un partage d’expériences, d’échanges fructueux afin de créer des partenariats solides et participatifs. Le deuxième, le plus riche et le plus attendu, celui des ateliers qui a permis d’exposer plusieurs expériences vécues et menées en relation avec les thématiques choisies. Des moments d’échange très forts et très enrichissants, une participation accrue et démocratique. Des débats qui constituent un véritable exercice d’intelligence collective.

Somme toute, une participation responsable et citoyenne qui enrichit indéniablement la réflexion pour un meilleur dialogue avec les responsables politiques et privés. Le troisième, dédié à la restitution devant les institutions s’est caractérisé par un dialogue franc, transparent et sans langue de bois. L’objectif est de se saisir des problématiques auxquelles font face les différentes générations de Marocains résidant à l’étranger et de garantir pleinement la participation des MRE sur le projet national de grande envergure qui est le « Nouveau modèle de développement ».

Il est force de constater que la diaspora marocaine, grandissante, hétérogène et dynamique représente une ressource majeure pour l’économie marocaine. Ces Marocains du monde font partie intégrante de la société marocaine et sont des citoyens à part entière très attachés à leur mère patrie, à sa culture et à sa civilisation.

Mobiliser les compétences et les talents de ces personnes pour le développement de leur pays d’origine suppose de mieux les connaître et de mieux cerner leurs aspirations, leurs besoins et leurs attentes. Il faut les soutenir et essayer de trouver des solutions réalistes et réalisables aux problèmes qu’ils rencontrent dans les deux rives.

Le Forum retiendra une 1ère édition riche en échanges et en propositions concrètes, laissant présager de nombreuses perspectives de travail pour le réseau, pour les mois et années à venir.

Le forum a enregistré 4 ateliers de débats et de réflexions, articulés autour des thèmes :

« Développement, Investissement, Spoliation », « Culture, Identité, Citoyenneté », « Transit 2019 », « L’Administration au service des MRE ».

Rythmé par des temps de débats et d’échanges avec les participants, ce forum a permis à toutes et à tous de réagir aux différentes interventions, de partager leurs expériences et de lancer un véritable débat sur les questionnements posés par les thématiques abordées dans le cadre des ateliers.

Retenons de cette journée riche en échanges que la mobilisation de divers acteurs a enclenché plusieurs réflexions partagées sur les constats, les freins et les bonnes pratiques en termes de mise en œuvre effective de la démocratie participative et de l’implication des MRE dans le nouveau modèle de développement que le Maroc doit adopter pour un avenir sûr, solide et prospère.

 

Paris,   le 10 mai 2019

L’équipe d’organisation

 

img2 cp bilan

 Télécharger le document CP ici